En cours de
chargement.

menu

Code de la route

Bien se conduire sur la route

En tant que cycliste, vous êtes un usager de la route. Vous devez donc respecter le Code de la route. De manière générale, adaptez toujours votre vitesse à la configuration du terrain et à la densité du trafic. Gardez le plus possible une trajectoire droite et cherchez le regard de l’automobiliste pour vérifier qu’il vous a bien vu.

Sur la chaussée, vous devez prendre votre place et laisser un mètre entre vous et les voitures en stationnement, même si vous roulez sur un aménagement cyclable. Vous anticiperez mieux les portières qui s’ouvrent et les obstacles imprévus.

Si la largeur d’une voie empêche la voiture de vous doubler, restez sur votre trajectoire et résistez aux manifestations d’impatience des véhicules cherchant à vous doubler….

Et sur les trottoirs

Il est interdit de rouler sur les trottoirs.

Un cycliste qui pousse son vélo à la main peut toutefois marcher sur le trottoir.

A défaut de trottoir, le cycliste qui pousse son vélo à la main doit marcher du côté droit de la chaussée.

Attention à l'angle mort

Tous les véhicules, les camions en particulier, sont ainsi faits que leur conducteur n’a pas un champ de vision total quand il conduit : c’est ce que l’on nomme cruellement les « angles morts ». Dans ces zones, le cycliste est invisible pour le conducteur.

Aussi, à une intersection, ne vous arrêtez jamais le long d’un véhicule, en dehors du champ de vision du conducteur.

Les 3 règles impératives pour éviter ce risque sont :

  1. Ne jamais s’arrêter le long d’un camion et dans les zones d’angles morts (le long du camion, devant la cabine et derrière la remorque).
  2. Ne pas chercher à dépasser un véhicule lorsqu’il effectue une manoeuvre ou à l’approche d’un carrefour.
  3. Garder le contact visuel car si vous voyez le regard du conducteur dans son rétroviseur, lui vous voit aussi.

N’hésitez pas à donner un petit coup de sonnette amical pour rappeler votre présence et, au besoin, préférez céder le passage plutôt que de risquer l’accrochage !

Enfin, méfiez-vous des voitures qui quittent leur stationnement

Tourner à gauche

Une des principales difficultés est de tourner à gauche.
Pour cela, avant de changer de trajectoire et de vous déporter sur le côté gauche de la voie, vous devez signaler du bras gauche que vous allez tourner.

Vous devez vérifier en vous retournant qu’il n’y a personne derrière vous et changer de direction progressivement en gardant le bras tendu.

En ville et hors-agglomération

Dans une localité, les cyclistes doivent toujours rouler l’un derrière l’autre.

A l’extérieur d’une localité, deux cyclistes peuvent rouler côte à côte, mais sans se faire trainer ou pousser mutuellement.

Dans les situations suivantes, les cyclistes doivent pourtant rouler l’un derrière l’autre :

  • Dès qu’un véhicule les croise ou dépasse
  • Aux croisements, bifurcations et jonctions
  • Avant et sur les passages à niveau
  • A l’approche d’un sommet de côte
  • Dans les virages
  • Pendant la nuit et en cas de mauvaise visibilité.

Extraits de la Sécurité Routière du Vélo, Brochure à destination des vélos.

Télécharger la brochure entière ici :